Galaxie…

Peut être ce silence est-il suffisant, peut être ce silence m’étouffe t’il, peut être…Je ne suis pas guérie de ma blessure, je n’ai rien cousu, tricoté, tissé depuis de longs mois…Mon atelier est rangé dans des cartons et je n’aurai plus d’atelier à proprement parler, ce qui ne m’empêchera pas de coudre, de tricoter, de tisser, je l’espère…Quoiqu’il en soit, ce blog ne peut rester en léthargie, fixé sur une déchirure…

Alors, je choisis le bouton « Replay » pour vous montrer un bout d’espace, du bleu comme un soleil brut, des étoiles à faire cligner les yeux. Pour ces photos, j’avais choisi un espace restreint en construction, un cube, un fini pour un infini. Pour ce patron, j’ai cousu le modèle Plantain de chez Deer and Doe, patron que j’affectionne et que vous pouvez télécharger gratuitement et dont j’avais réalisé une première version ici. Je n’ai rien modifié, j’ai juste opté pour la simplicité, le tissu se suffisant à lui seul : pas de coudières, les ourlets laissés à cru. Le tissu trouvé un jour d’été à Toulouse, chez « Fifi Jolipois » est un  jersey tout doux, un véritable coup de cœur.

Je reviendrai vous montrer un autre tee shirt prochainement en continuant à appuyer sur ma touche « Replay » et pendant ce temps je vais ranger mes cartons afin de pouvoir tout simplement continuer à être…

tissu planète

plantain 6

plantain 3

plantain 2

plantain 5

plantain 4

plantain 1

Publicités

42 réflexions sur “Galaxie…

  1. On pense souvent que tout va s’arrêter là , que l’on n’y arrivera pas , la vie est ce quelle est , avec ses petits bonheurs , avec ses coups durs et ses peines , mais tout au fond de nous il y a l’espoir , il est en toi j’en suis sure ..
    Laisses faire le temps , penses a toi , écoutes toi , cicatrises , guéris , tu es forte , tu es belle , je crois en toi !

  2. nébuleuse, je me perds à nouveau dans tes méandres… mais je sais que le bloc de béton n’est pas un prison… te voilà prise en bleu, en étoiles, en voie lactée…nourris toi comme tu peux des bons mots pour faire fuir les maux

  3. Avec beaucoup de retard et en espérant que cette nouvelle vie pense tes blessures (je n ai pas tout suivi…) courage et bon début de nouvelle vie, elle mérite d être vécue … je t embrasse zabeth

  4. Je suis revenue sur ton blog par hasard et quelle joie de voir que tu y as écris, si joliment, comme tu sais si bien le faire. Je suis contente de voir que tu revis, meme si ce n’est encore que timide. Courage, Nathalie, défais tes paquets et réinvente toi une nouvelle vie, agrémente la de tout ce que tu sais créer de tes mains, recrée toi un nouvel univers. Tu verras, c’est dur, c’est long mais ça en vaut la peine. Plein de bises.
    Nadine

  5. Je connais la difficulté de prendre une aiguille ou un crayon lorsque ça ne va pas. Mais je suis contente de relire tes belles phrases et de voir tes belles créations. Bonne nouvelle année pour qu’elle t’apporte son lot de joies petites ou grandes.

  6. Pas forcément très à l’aise avec les mots non plus, mais mes pensées pour toi sont là, et bien souvent…Contente de te retrouver par ici, dans ta si jolie galaxie…Des bises, et à quand tu pourras…Nous t’attendons, admirons tes créations, te lisons avec plaisir, mais sommes patientes…Des bises…

  7. Coucou Nath, Une nouvelle année s’annonce, une nouvelle vie, un nouveau nid à installer, tout cela va se tisser petit à petit. c’est bien de te lire, remets-toi à coudre, à crocheter, à tisser, ça répare la tête.
    Je t’embrasse fort amie Nath

  8. Bonjour Nathalie, merci de partager avec nous toutes vos belles créations… Je ne peux m’empêcher de penser à vous aujourd’hui, bien que ne vous connaissant pas directement, car je vis également le chaos d’une séparation insupportable, et j’ai l’impression que cette période de fêtes ravive ma douleur, comme une poignée de sel sur une plaie à vif… Je sais, comme vous, que créer peut apaiser, sublimer le chagrin… Nous avons des dons pour dépasser l’insurmontable.
    Tendres pensées… Tout ira bien.
    Anne-Claire

  9. Que dire de plus que tous ces jolis mots déjà laissés ici ou là….J’espère qu’ils te soutiennent et t’encouragent…une nouvelle année va commencer et je suis sure qu’elle sera l’occasion pour toi de coudre, tricoter, tisser un nouveau départ! En tous cas, nous sommes visiblement nombreuses à prendre un grand plaisir à te relire et admirer chacune de ces photos remplies de ta poésie…..Alors à 2015 pour appuyer sur la touche « Play » avec toi! Je t’embrasse bien fort….

  10. Je ne peux que plussoir les très beaux mots de Bicelli, en particulier son dernier paragraphe, qui résume si bien ce que tu dévoiles ici. Je ne te souhaite que du bon pour 2015, et ce sourire que tu nous montres aujourd’hui en est déjà un beau gage. Prend soin de toi Nathalie. ♥

  11. Ah ! voici un joli et lumineux retour. C’est bien les « replay » parfois. On a prit du recul et les évènements semblent plus légers.. parfois. Les souvenirs sont souvent plantés sur le mur de la mélancolie et le futur est au delà de ce mur. Bien contente de vous retrouver sur le net 🙂

      1. « Les talons hauts ont été inventés par une femme qu’on embrassait toujours sur le front. » Marcel Achard.  »
        C’est par cette petite citation rigolote que je m’immisce dans ton blog pour essayer de d’obtenir ce sourire qui te vas si bien.
        je t’embrasse
        Tonio (tu sais Tooooni?!)

  12.  » Il ne faut jamais faire semblant de croire que les choses telles qu’elles se produisent dans nos vies soient évitables. Ce serait la source d’une inutile souffrance.  » – Christiane Singer

    😉

    Heureuse de te retrouver par là Nath, et de te voir souriante, tu es superbe ! Je t’embrasse bien…

  13. Heureuse de te lire à nouveau et de revoir réapparaitre tes si jolies photos. Je pense souvent à toi, tes châles m’accompagnent le soir au coin du feu. Bises et bonne fin d’année à toi!

  14. Il y a un endroit à l’intérieur de nous
    Où nous ressentons ce que nous savons.
    Si nous mettons en acte cette intuition,
    Les portes s’ouvrent, nous incitant à grandir.
    Le legs de la connaissance intérieure
    Vient de la grâce du Grand Mystère ;
    Nous développons et faisons un avec le talent
    D’apprendre à faire confiance à ce que nous ressentons.
    La confiance ultime dans le Soi
    Et la lumière de l’inspiration qui nous guide
    Permettent à l’humanité de développer
    Le don précieux de seconde vue.
    Lorsque nous embrassons notre potentiel de croissance,
    Sentir alors- avec tout ce que nous sommes-
    Le don précieux de l’intuition
    Nous permet d’atteindre les étoiles.
    Rien n’outrepasse nos sens,
    Rien n’est trop dur à atteindre,
    Nous servirons la vérité à travers la guérison
    Des limitations que notre mental enferme.
    L’intuition naît d’être à l’écoute
    De ce que tous nos sens éprouvent,
    Puis de la confiance implicite que ce que nous savons
    Nous donne la guidance qui nous permet de guérir. »
    Jamie Sams

    Je pense à toi mille bises douces

  15. Il faut mourir pour renaître….vous êtes dans un champs de ruine et il ne vous reste plus qu’a ramasser les pierres une à une et reconstruire votre nouvel univers , lentement , sûrement , car toutes les forces du monde , même les plus inespérées sont en vous!
    Au bout de chaque tunnel se trouve la lumière, celle qui donne à nouveau l’envie de créer de ses mains , guidées par la force de l’esprit, et de nouveau s’émerveiller de ce qu’on a réussi à réaliser tout en regardant le chemin parcouru .
    Le bonheur n’est pas quelque chose de continu, mais des instants qui se présentent à nous et que nous savons saisir ou non , selon notre état d’esprit du moment..
    Ce qui est tracé dans une mémoire reste, il faut vivre avec, le temps estompe les choses même si , au détour d’un chemin , d’une musique , d’un endroit etc..des souvenirs de moments vécu ressurgiront, ils seront moins douloureux au fil du temps.
    j’ai toujours trouvé votre site pétillant, différent de certains autres, avec ce petit quelque chose qui donne envie d’y retourner…alors si par le net , sans vous connaître on s’attache à vous , j’imagine que c’est sans difficulté en réalité, que vous ferez LA nouvelle rencontre celle qui vous dira « donne moi la main… »

    Avec des bises de Nine qui a reconstruit ,en mieux, alors qu’elle le pensait impossible.

  16. Les mots peuvent parfois et souvent apaiser ces tristesses. Que ceux que nous vous envoyons vous aident. Les gestes aussi, que ceux qui vous entourent vous apportent tendresse et amour en cette fin d’année et que janvier soit le bon départ pour de nouvelles chose, de nouvelles créations, d’heureuses rencontres. Continuez á nous apporter vos couleurs et toutes ces lumières que vous savez si bien y mettre
    Sylvie

  17. Heureuse de te lire à nouveau, ton blog est unique comme tes créas. Ce tissu appelle à de nouveaux horizons. J’espère que nos encouragements t’aideront pour cette nouvelle année 2015 à créer et à nous faire partager ton univers.

  18. Contente également d’avoir des nouvelles de ta planète. En espérant que le temps qui passe t’aide à recoudre ta blessure. Ton tee-shirt est très beau. Te te souhaite une douce fin d’année.

  19. Des bulles pour y mettre des mots étouffés jusqu’à ce qu’elles éclatent et te laissent soulagée, libre et légère, voilà à quoi me fait penser le tissu de ce joli T-shirt . Prends le temps de ranger tes cartons mais hâte-toi de remettre en route ta machine. La création c’est ce qui permet de se sauver du chagrin. Bises d’AThènes.

  20. Très jolie version, et contente de pouvoir te relire ici 😉 j’aime beaucoup ton univers et tes créas, j’espère à bientôt et te souhaite des fêtes de fin d’année remplies de douceur et de tendresse

  21. Je suis heureuse de te revoir par ici. On m’avait dit un jour que les souvenirs douloureux étaient comme les cailloux pointus dans le lit d’une rivière que le temps finit par arrondir et qu’on emmène par la suite toujours avec soi dans ses poches. Ça prend du temps mais ils finissent par s’arrondir je te l’assure. Je t’embrasse bien fort.

  22. Contente que tu sortes un peu de ton silence …avec ce plantain bleu qui nous inonde de sa lumière …
    Je pense souvent à toi . Continue à appuyer sur le bouton replay , tu nous manques tellement.
    Plein de gros bisous à toi . A bientôt.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s